SP (sans prénom)

Cliquez sur la photographie

Je suis SP : Sans Prénom, je viens d’une famille qui n’était pas chrétienne. Dans mon Ailleurs, le nom dit tout de la personne qu’on nomme du nom de son père et d’un autre qui vient de l’histoire familiale. Un oncle décédé jeune m’a donné son nom. Il signifie : Qui ne fait que choisir, Qui ne choisit que le meilleur.

Quand j’ai intégré l’école catholique, je me suis fait baptiser et j’ai reçu un prénom : Joseph. C’est la marque de la culture occidentale dont je suis imprégné. Mais, pour les systèmes informatiques, je suis souvent trois croix Nom, ou alors point Nom. C’est mon histoire, ma façon de porter mon Ailleurs. Mon Ailleurs est multiple, fait de l’histoire de ma vie.

Mon père, figure qui m’accompagne partout où je vais, m’a appris des valeurs ancrées en moi : honnêteté, dignité, discipline, recherche de l’excellence, vertu, le socle de ma vie qui me rattache à l’Ailleurs de mon origine.

Mes études, ma profession m’ont mené dans de nombreux pays dont je me suis imprégné, avec lesquels j’ai gardé un lien. Mon Ailleurs est dans mon cœur, je le transporte partout. Je ne vis pas tout à fait comme quelqu’un du pays d’Ici ou comme quelqu’un de mes origines, enrichi de mes multiples ailleurs. Mon histoire personnelle suit la voie du bilinguisme de mon pays d’origine auquel je suis attaché.

L’Ici c’est partout où je suis, où je vis, où j’habite avec ma famille, où j’élève mes enfants. Je réagis et j’essaie de leur apprendre à réagir par l’intelligence aux provocations sur la couleur de leur peau. Parfois les gens sont enfermés, embrigadés dans leur culture et ne peuvent pas s’ouvrir au monde. Il faut avoir une ouverture extérieure, comme les artistes.

Je veux être enterré chez moi, dans mon pays d’origine, dans le village de mon père, là où j’ai commencé à construire une maison.