2023-02-11 Château de Trilbardou

Cliquez sur la photographie

Promenade dans le froid de février, une de celles que j’apprécie tout particulièrement pour l’avoir faite sis souvent avec mon petit-fils Naïm. Il n’y a aucun danger pour lui, il peut marcher, courir, regarder les fleurs, se méfier des orties, observer les passages d’animaux sur le talus bordant le chemin comme s’il apprenait déjà à lire, et, enfin, au bout du chemin, jouer à cache-cache dans l’observatoire à oiseaux.

Le chateau de Trilbardou est de l’autre côté de la Marne qu’on ne distingue pas, au-dessous de la terrasse qui est juste devant lui. J’utilise ici un objectif extraordinaire, toujours un Zeiss tout manuel. C’est le 135mm f/2 Apo-Sonnar ZE, reconnu comme étant un des plus beaux objectifs qui soit.

Je suis à l’ombre, le château est dans le soleil rasant d’un après-midi d’hiver. La mesure de lumière se fait donc en cherchant le point le plus lumineux du ciel, ici la partie blanche au dessus du toit, avec une correction d’exposition à +3 IL. Habituellement, je suis à +3,3 IL, mais j’ai peur d’un contraste trop élevé. Je prends mes précautions.

Il fait beau, Naïm est heureux.